6.7 Encourager l’efficacité énergétique et la rénovation énergétique des bâtiments

Le secteur résidentiel représente une part importante des émissions de CO2. Il faut augmenter le rythme de rénovation du bâti wallon pour en améliorer la performance énergétique, en développant des incitants notamment fiscaux.

  • Accélérer la rénovation et le renouvellement du bâti

La rénovation de la qualité énergétique du bâti requiert surtout une rénovation d’envergure du bâti vétuste et énergivore. Une piste pourrait être de fixer, comme le secteur de la construction le propose, une norme énergétique minimale pour le bâti existant. Ainsi, si tous les nouveaux propriétaires réalisent les travaux énergétiques requis dans les 5 ans suivant leur acquisition, cela conduirait à une amélioration rapide du parc résidentiel.

  • Une fiscalité immobilière incitative

La fiscalité peut jouer un rôle incitatif important pour amener les propriétaires à rénover énergétiquement leurs biens immobiliers. Différentes pistes peuvent être examinées : réduction conditionnée des droits d’enregistrement, exonération temporaire du précompte immobilier, révision du chèque habitat, etc.